Les mathématiques comparent des phénomènes
les plus diversifiés et découvrent les analogies
secrètes qui les unissent.
    J.B.J. Fourier

Qualité des calculs


Activités de recherche - Les thèmes

En utilisant une adaptation discrète des inégalités de Prager et Synge, nous avons développé une méthode numérique opérationnelle permettant d’estimer a posteriori et de façon précise l’erreur commise dans une approximation par une méthode d’éléments finis. Le domaine d’application est celui des problèmes aux dérivées partielles elliptiques posés sur des ouverts 2D et dans certains cas particuliers 3D. La méthode a été validée sur un laplacien mais s’étend théoriquement au cas de l’élasticité 2D. La stratégie s’apparente à celle suggérée par P. Ladevèze mais en diffère sur de nombreux points. Le mémoire d’ingénieur Cnam de M. Collot a consisté à valider complètement cette stratégie et à l’étendre au raffinement automatique de maillages. Par ailleurs une grande partie de ce travail a fait l’objet d’une collaboration avec la Direction des Etudes et Recherches d’EDF (B. Métivet et X. Desroches).



Mis à jour le vendredi 8 juillet 2011, par : Wilk


Contact   |   Plan d'accès   |   Annuaire   |   Plan du site   |   IntraMaths   |   IntraCnam