Les mathématiques comparent des phénomènes
les plus diversifiés et découvrent les analogies
secrètes qui les unissent.
    J.B.J. Fourier

Un exemple de lissage tixotrope

Sur une image obtenue par IRM (ici une coupe d’un cerveau) :

PNG - 90.4 ko
original

on effectue un lissage non linéaire tixotrope permettant de ne lisser qu’au dessus d’un certain seuil et de conserver une partie de l’image identique à l’original en dessous de ce même seuil. On s’apercoit ainsi que l’on révèle mieux certains contours faibles de l’image :

PNG - 82.7 ko
image "tixotrope"

Par contre en effectuant la différence entre l’image originale et l’image "tixotrope", on supprime les zônes à valeurs identiques (les zônes sous le seuil). On conserve ainsi que les parties liées aux contours les plus forts (au dessus du seuil) :

PNG - 69.1 ko
différence



Mis à jour le vendredi 18 novembre 2016, par : Wilk


Contact   |   Plan d'accès   |   Annuaire   |   Plan du site   |   IntraMaths   |   IntraCnam