Les mathématiques comparent des phénomènes
les plus diversifiés et découvrent les analogies
secrètes qui les unissent.
    J.B.J. Fourier

Equipe pédagogique : Sciences et technologies nucléaires

Responsable national : Bertrand Mercier

Enseigner les sciences et techniques nucléaires est une longue tradition au Cnam.
Cela a commencé avec Jules GUERON, qui est l’un des fondateurs du CEA, et qui a été professeur au Cnam de 1951 à 1961, puis avec Etienne Roth qui lui a succédé jusqu’en 1983. Jusqu’en 2008, il y a eu Jacques Foos, titulaire de la chaire Rayonnements Isotopes et Applications, et grand connaisseur de la chimie du cycle du combustible. La technologie des réacteurs nucléaires y a été enseignée récemment par des physiciens des réacteurs comme Jean Bussac et Jean-Louis Nigon et par Emmanuelle Galichet physicienne nucléaire. Les 58 réacteurs nucléaires en service, tous exploités par EDF, assurent aujourd’hui 75% de la production nationale d’électricité. Même si cette part diminue légèrement dans l’avenir les besoins en renouvellement des compétences sont immenses. Avec les nombreux départs à la retraite prévus dans les 5 prochaines années, et les travaux post-Fukushima, les embauches prévues en France chez EDF et ses fournisseurs sont supérieurs à cinq mille personnes. C’est ainsi qu’EDF apporte son soutien aux établissements d’enseignement supérieurs qui sont en mesure d’assurer des enseignements en technologie des réacteurs, et a passé en 2012 une convention avec le Cnam pour fonder la chaire industrielle en Sciences et Technologies Nucléaires dont le titulaire est Bertrand Mercier.

Par ailleurs, est apparu un nouveau besoin avec le démantèlement des réacteurs graphite-gaz et d’autres installations nucléaires mises à l’arrêt depuis plusieurs années comme l’atelier UP1 de Marcoule. De nombreuses sociétés sont intéressées à se positionner sur ce marché qui pourrait leur garantir un plan de charge pour une bonne dizaine d’années. C’est ainsi que le Cnam a ouvert en 2012 une nouvelle formation d’ingénieurs par apprentissage à Saint-Denis.

Les UE du parcours HTT sont :

  • RAY 101 : Physique nucléaire fondamentale,
  • RAY 102 : Interaction des rayonnements et de la matière, détection,
  • RAY 103 : Physique neutronique de base,
  • RAY 104 : Travaux pratiques de Sciences Nucléaires,
  • RAY 206 : Chimie du cycle du combustible,
  • RAY 207 : Neutronique approfondie et thermo-hydraulique.

La plupart de ces UE sont ouvertes aussi au CCR du Languedoc-Roussillon.



Mis à jour le jeudi 2 octobre 2014, par : Wilk


Contact   |   Plan d'accès   |   Annuaire   |   Plan du site   |   IntraMaths   |   IntraCnam